mercredi 31 août 2011

France Bleu Maine : La Grande Famille-émission du 31 août 2011



 Petite séance de rattrapage pour ceux qui n’étaient pas sortis de leur lit ce matin à 8h30… Comme je vous l’annonçais un peu plus haut, j’ai donc fait ma rentrée sur France Bleu Maine, dans l’émission « La grande famille », pendant la tranche du 6h-9h de Fabien Obric. J’ai été invitée à y présenter tous les mois un coup de cœur, un bon plan pour les familles, au Mans ou alentours. 
Pour ceux qui sont un peu loin, vous pouvez écouter en direct France Bleu Maine en suivant ce lien: http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?tag=maine#


-          Rendez-vous ce mois-ci au festival Libre Cours fête ses 10 ans, à l’Ile Moulins’Art sise à Fillé sur Sarthe, le 11 septembre prochain de 11 heures à 23 heurs.
L’Ile Moulins’art, est un endroit sympathique et propice à la détente, que j’ai moi-même découvert il y a peu, situé à une dizaine de minutes au sud du Mans. Autour d’un superbe moulin à eau ancien, encore en activité, s’étend une base de loisirs où il fait bon flâner… Au bord de la Sarthe, vous pouvez y pique-niquer les pieds dans l’eau, ou encore visiter l’exposition des artistes en résidence, et certains jours aller guincher à la guinguette.
Et c’est dans cet écrin de verdure que l’association Libre Cours- qui a pour vocation d’organiser des événements afin de sensibiliser tous types de publics à la création contemporaine (arts vivants, musique, arts plastiques…) en zone rurale ou ailleurs- a choisi de célébrer son anniversaire.
Au programme de cette journée qui s’annonce riche en découvertes :

-          - ATELIERS / EXPOSITIONS / JEUX POUR ENFANTS...

À partir de 11h, les exposants investissent le site de l'île Moulins'Art pour vous faire découvrir leurs créations. Venez découvrir les savons de Nelly, les chapeaux d'Hélène, les créations textiles de Lily Pois Plume, les petits carnets de Laetitia, les meubles en carton de Bérengère...

Les intervenants vous proposent également de participer à des ateliers gratuits pour enfants (à partir de 7 ans) et adultes : initiation au langage des signes animé par l'association Sitcom, réalisation de peignes ornés de pétales de sisal encadré par Hélène, atelier scrapbooking animé par Laetitia (En un tour de main), danse africaine avec Estelle de l'asso OKYAME, cours de yoga animé par l'association Mieux Vivre...

- APERO-CONCERTS

C'est «Happy Hour» pour l'apéro, le midi avec le groupe de percussion Takatoopt et en fin d'après-midi avec la fanfare Phoxasouffle !

-SPECTACLES / CONCERTS

RUP (reggae)
100 NOMS (chanson)
Show (chanson - comédie)
La Cafeteriette (rock - folk)
Karnavage (percussion - arts de rue)
Collectif Slam Inspir' (Slam)
Chahra Conte (contes musicaux)
Les Chemins de Traverse (théâtre)

Restauration et buvette sur place

A noter que l’association recherche toujours des bénévoles, surtout pour le démontage-démontage (bras costauds requis !). Si vous voulez leur donner un coup de main, contactez les par e-mail : associationlibrecours@hotmail.fr ou sur facebook.

L’Ile Moulins’Art : Rue du Canal, 72 210 Fillé –sur-Sarthe- 02 43 57 05 10


Rendez-vous le mois prochain pour un nouveau bon plan !

mardi 30 août 2011

L’Ahora, Bar à tapas




Pour faire l’interview de Aurélie, la créatrice de Lily Pois Plume, nous avions convenu de nous retrouver au bar l’Ahora, ouvert il y a peu par son amie Loreline. Il s’agit d’un bar à tapas fort sympathique, situé rue du Cornet, entre la place de la République et la place de l’Eperon. Avec des murs aux tonalités punchy rouges et noires, aux couleurs de l’Espagne, mais c’est aussi un endroit cosy et accueillant grâce au petit salon en mezzanine, où vous pourrez grignoter des tapas et siroter un cocktail blotti dans un canapé…
Une adresse à découvrir, mais c’est la patronne qui en parle le mieux :

Mamomans : Comment est né l’Ahora ?
Les fameux empanadas...hmm...
Loreline : Je travaillais auparavant dans un magasin de chaussures, mais j’ai eu envie de faire autre chose que de la vente…Or, j’ai toujours aimé cuisiner, notamment pour les autres…
C’est comme ça que j’ai décidé d’ouvrir ce bar, où l’on peut prendre un apéro dinatoire, selon le principe des bars à tapas à l’espagnole (tapas= petites bouchées apéritives).

M : Quel est le concept de l’Ahora ?

L : Ici, les tapas sont réalisées à la demande, en « direct ». Certaines préparations sont cuisinées à l’avance, mais pour la plupart, elles sont faites devant vous, puisque la cuisine est située juste derrière le bar…comme à la maison.

M : Quelles sont les spécialités ?

L : On peut venir déguster des patatas bravas (pommes de terres rissolées), les brochettes jambon/figues ou poulet/miel, ou encore les empanadas (chaussons fourrés thon-tomate ou pesto-chèvre), c’est super bon ! Nous inaugurons une nouvelle carte, avec des mets sucrés (empanadas banane/chocolat, milk shake, brochette de fruits…).
Ou prendre une formule salade à 10€ ou 3 tapas, une boisson, un  dessert et un café…Le soir, on peut profiter d'un assortiment de tapas à 15 €, en plat unique ou à partager...
En boisson, vous pourrez boire du Tinto (1.5€), un cocktail à base de vin, d’orange et de limonade, ou la traditionnelle Sangria, où l’on ajoute du Cointreau. Et pour les autres, du Coca (3 €), des Jus de fruits (2.20 €), ou bien d’autres choses encore…
Et à partir du 30 août, nous sommes ouverts aussi le midi, du  mardi au vendredi de 12h à 14h et de 18h à 23h et le samedi de 18h à 23h !

M : Peut-on venir en famille ?
L : Bien sûr ! Il y a de plus en plus de familles qui viennent pour faire une sortie plus tôt, pendant que les enfants mangent, ils peuvent aussi boire un verre … (Note de la blogueuse : et il y a largement la place de faire entrer sa poussette, ce qui n’est pas toujours le cas partout !)
l'équipe aux fourneaux...

M : Pourquoi t’être installée au Mans ? Trouves-tu la ville dynamique ?
L : Je suis originaire du Mans, cela s’est imposé ! Il n’est pas toujours évident de faire venir les gens vers la nouveauté, lorsqu’ils sont habitués d’un bar, ils ne viennent pas tout de suite vers un autre, mais la rue dans laquelle se trouve le bar a plusieurs nouvelles enseignent, les choses bougent !

M : Y’a-t-il des animations prévues ?

L : Oui, nous avons déjà organisé des soirées avec la Fac d’espagnol, ou une vente avec Lily Pois Plume. Il y aura bientôt des soirées Flamenco ou avec des Dj’s…. Il y a aura un événement un samedi sur deux.


Après avoir pu apprécier les délicieuses odeurs des tapas en train de cuire, il ne me reste plus qu’à aller déguster tout cela…et vous aussi !

L’Ahora,  bar à tapas, 11, rue du Cornet au Mans.
Ouverture : mardi au vendredi de 12h à 14h et de 18h à 23h et le samedi de 18h à 23h





dimanche 28 août 2011

De blogueuse à blogueuse…Interview croisée avec Audrey, « Maman Nature »




Aujourd’hui, j’aimerais vous faire découvrir Audrey, ex-Mancelle et blogueuse de son état, avec qui nous nous sommes prises au jeu des interviews croisées…

Nous faisons toutes les deux partie de l’association A portée de Bonheur, et nous nous sommes souvent « croisées » via le net, avant de pouvoir se rencontrer IRL[1] !
Son blog est un de ceux que je suis régulièrement, il évoque des thèmes qui me parlent beaucoup : le maternage, l’éducation respectueuse, l’écologie …avec beaucoup d’humour.
Aujourd’hui, elle s’est installée à Angers, où elle vit avec « papa-nature » et leur fille de tout juste 2 ans et où elle a monté sa propre entreprise.
L’adresse de son blog, la voila : http://mamanature49.blogspot.com/
Et vous pourrez retrouvez mon interview ici !


MamoMans : De quand date ton installation à Angers?

Je me suis installée du côté d'Angers avec ma petite famille en novembre 2010. A ce moment-là, c'était pour me rapprocher de mon travail. Cependant, j'y avais déjà vécu de 2002 à 2005.

Audrey : Pas trop de regrets d'avoir quitté Le Mans? Combien de temps y avais-tu vécu?

Franchement? Non, aucun! J'avais fait mes études à Angers et j'aime beaucoup cette région. Bien sûr, c'est toujours difficile de quitter une ville où l'on a ses amis, ses repères. Mais je continue à voir mes amis manceaux de temps à autre, Angers, ce n'est pas si loin. Ceci dit, certaines choses que j'avais au Mans me manquent un peu: j'habitais au Mans-Sud et j'adorais le marché du dimanche à Pontlieue, on pouvait y aller à pied de chez nous et j'aimais aussi la proximité que j'avais des boutiques du centre-ville. En tout, j'y ai vécu pile 5 ans, j'y étais arrivée en novembre 2005 pour travailler dans une association qui n'existe désormais plus. J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter au début, je venais d'Angers et je trouvais que la ville ne bougeait pas beaucoup culturellement. Mais en fait, il faut savoir où chercher l'info et trouver les bons endroits et ce n'est pas si mal que ça. Et puis ça restera la ville où est née ma fille...
M : A part Bloggeuse, quel est ton "vrai" métier?

A : Je suis désormais chef d'entreprise (huhu). J'ai monté ma boîte, une EURL,  cette année suite à un licenciement économique, je travaille toute seule, à la maison (comme une grande). J'aime le fait d'être mon propre patron, de choisir mes horaires, mes vacances. J'ai choisi de travailler à temps partiel, environ 80%.  Je travaille donc pour des entreprises culturelles et des artistes du spectacle vivant, je rends des services administratifs (je fais principalement du traitement de la paie en sous-traitance et de la production de spectacles). Du charabia, tout ça, hein? Par contre, je fais garder ma fille. Je ne sais pas comment font celles (ou ceux) qui bossent de chez eux tout en s'occupant de leurs enfants... Moi, je ne pourrai pas, quand elle est avec moi, je n'ai pas une minute tranquille. Et puis quand je suis avec elle, je veux l'être à 100% (enfin, en gardant un œil sur facebook - merci l'I phone).

M : Comment est née l'idée du blog?

A : Pour tout te dire, c'est un peu à cause de toi (true story)! Je t'explique: j'étais revenue m'installer dans le Maine et Loire depuis peu, j'en étais partie étudiante, j'y reviens maman et en plus je passais de la ville à la campagne, que de changements quoi! Et je n'avais plus mes copines mamans à proximité pour papoter et je n'ai pas trouvé d'asso près de chez moi qui propose de partager autour du "maternage" (comme je pouvais le faire en vrai avec mes copines d'A portée de bonheur). J'étais donc un peu en manque de partage d'idées, de papotages autour de sujets qui me tiennent à coeur. Et puis, j'ai découvert ton blog de Parisienne exilée au Mans et je me suis dit, pourquoi pas moi? J'ai eu envie de partager mes bons plans, mes petites astuces pour un quotidien en famille plus "nature". En fait, je n'ai pas jamais été autant sur les blogs des autres depuis que je blogue moi-même, c'est un bon moyen d'échanger je trouve.

M : Quelles idées veux-tu faire passer à travers lui?

A : Je n'ai pas forcément d'idées particulières à faire passer, j'y mets juste une partie de moi. Alors effectivement, comme je suis un peu portée sur la question d'un environnement sain pour nos enfants, ça tourne pas mal autour de ça: du bio, des couches lavables, de l'allaitement, du portage, etc. J'essaie de partager les bons plans locaux pour les lectrices de ma région (un peu comme toi quoi).

M : Mais comment trouves-tu le temps pour blogguer? (un grand mystère pour les non-blogueurs apparemment)

A : En fait, j'ai jamais le temps de blogguer, enfin, jamais assez! Souvent, je me prends un peu de temps une ou deux fois par semaine, pour me plonger dans la rédaction de mes articles -  le soir quand ma fille dort enfin ou pendant la sieste du mercredi aprèm. J'essaie de faire en sorte que ça ne devienne pas obsessionnel (j'essaie, j'ai dit). Quand je n'ai pas le temps d'écrire, tant pis. Je fais rarement plus d'un ou deux articles par semaine. Et puis lire les blogs des autres, ça prend du temps aussi.

M : Quels sont tes "modèles" les blogs que tu suis (là t'es obligée de répondre MamoMans, t'avais compris).

A : Je n'ai pas véritablement de modèle (hormis le tien bien sûr - moi fayotte, non?). Mais au départ le seul blog que je lisais était celui de Marie des Mamans Testent, je ne sais pas si quelqu'un peut rivaliser avec son humour décapant (comme on dit) et sa façon de nous déculpabiliser, nous parents imparfaits. Il y a d'autres blogs que j'aime particulièrement tels que celui de Mum-Addict, de Cécilie -Histoires de nombril, celui de la Poule Pondeuse, celui de Maman sur terre, Maman Sioux, Mme Déjantée, Dark maman, McMaman et le blog de Zhom, entre autres!

M : Quels bons plans veux-tu partager avec les lecteurs, au Mans et à Angers?

A : A Angers, ne pas louper le restaurant: l'India - un délice mais mieux vaut y aller en amoureux qu'avec un nain (jamais tenté avec).
Sinon, en resto plus kid friendly, tu as l'embarquement à Mûrs-Erigné, tout près d'Angers, une jolie guinguette au bord de l'eau (surveille tes nains quand même) où tu manges bio et local, sur la terrasse ou dans une des yourtes, il y a des jeux pour les enfants, ils peuvent gambader à leur aise et puis c'est un lieu alternatif et écolo (compost, toilettes sèches, etc) les gens sont sympas, ils viennent souvent avec leurs enfants, donc peu de chances de tomber sur quelqu'un qui te regarde de travers en pensant très fort que tu aurais dû laisser tes monstres à la maison.

Tu me demandes un bon plan, moi, je te parle de bouffe direct!
 Sinon, j'adore le café de la marine qui donne sur un petit port sur la Maine (oui, oui) avec vue sur le château d'Angers.
Au Mans, mes bons plans, c'était mes bars préférés: le Lézard pour les bières pas chères, et le Bar'ouf pour les bières pas chères ET les concerts.
 

Le blog d’Audrey : http://mamanature49.blogspot.com/
La société qu’elle dirige : www.koman-y-le-productions.fr



[1] Note De La Geek : « In Real Life »= Dans la vraie vie…

jeudi 25 août 2011

MamoMans sur France Bleu Maine


A partir de la semaine prochaine, je ferai une intervention mensuelle dans l'émission "La station service" de Fabien Obric, afin de vous donner mes bons plans, mes coups de coeurs...Le principe du blog, mais en audiorama! 
Je suis très touchée d'avoir été sollicitée de leur part, et je remercie tous les lecteurs, grâce à qui tout cela est possible! 

Premier rendez-vous mercredi 31 août à 8h30. Fréquence: 96 FM (au Mans)
Je rapporterai ici les bons plans évoqués sur l'antenne, bien sûr!

A très bientôt sur les ondes!

mardi 23 août 2011

dimanche 21 août 2011

Interview: Aurélie, créatrice de "Lily Pois Plume" [+ Giveaway!]





Décidément, la Sarthe regorge de talents ! Après les jolies découvertes que furent Pouce et Lina, Esprit Libellule ou encore Un Samedi, voilà que mes recherches documentaires sur la création au Mans et ses alentours m’ont fait rencontrer Aurélie, connue sous le nom de Lily Pois Plume.
Un album photo "doudou" à personnaliser
Ce n’est que tout récemment que cette jeune maman de deux petites filles s’est entièrement consacrée à sa griffe, et tant mieux pour nous ! De jolis bavoirs colorés, des housses de portable pratiques et originales, Aurélie sait trouver l’objet joli et utile, à offrir ou à s’offrir…
Rencontre avec la créatrice, à l’Ahora, bar à tapas dont on reparlera…(et en compagnie de deux Zigotos en grande forme…) :






MamoMans : Quand as-tu créé Lily Pois Plume, et qu’est ce qui a déclenché ta démarche ?


Une serviette élastiquée: pratique pour nos cochonous!
Aurélie : J’avais commencé la couture en 2009, avec l’achat d’une machine à coudre. Jusque là, je travaillais dans  un magasin de chaussures. Puis après mon retour de congé maternité, fin 2010,  j’ai repris le travail à temps partiel, mais ça ne me convenait plus. J’ai eu alors envie de changer de métier, et de me consacrer entièrement à la création.
Ma cousine m’a aidée à utiliser le logiciel de création de site internet afin de pouvoir vendre mes articles en ligne, et celui-ci a vu le jour en février 2011.







M : Quels sont les articles que tu proposes ? Quels sont les produits-phares de ta ligne aujourd’hui ?

A : Je cherche avant tout à réaliser des produits utiles, qui servent à quelque chose. La déco me plait, mais j’aime autant que l’objet soit porté….
Au départ, mes créations étaient surtout destinées aux petites filles mais j’ai élargi l’offre aux femmes, et aussi aux hommes…maintenant plutôt sur demande.
Ton ordi portable sera moins vilain dans cet étui
Pour les bébés, je propose des bavoirs, des protège-carnets de santé [Le boy a le sien et va bien frimer chez le pédiatre !], des sacs à poussettes ou des albums « doudou »…Pour les filles et les garçons, des housses porte-crayon, des masques de bain, des serviettes élastiquées…Et pour les femmes, on trouve des porte-monnaie, des foulards, des étuis pour i Pad ou des sacs…
Les produits-phares ? Sans doute la serviette élastiquée, pratique puisqu’elle convient aux plus grands qui mangent un peu plus proprement, en s’enfilant facilement…elle plait beaucoup, peut-être parce que la rentrée approche ?
Les housses pour ordinateurs et I phones partent bien aussi.
Le client peut toutefois choisir un des tissus proposés, et je fabrique à la demande tel article selon son goût. On peut aussi me faire des suggestions d’objets à réaliser, si c’est faisable, pourquoi pas ?

M : Comment décrirais-tu ta ligne en quelques mots ?

A : Gaie, Colorée…

M : Où trouves-tu ton inspiration, comment démarre la création d’un produit ?

Pleins de motifs jolis tout pleins
A : Je m’inspire de choses vues dans la rue, sur internet…
Je flâne dans les boutiques de tissus du Mans, j’ai aussi quelques adresses de sites aux Etats-Unis qui vendent des imprimés comme je les aime : colorés, enfantins, avec des dinosaures comme j’ai pu en trouver dernièrement…
Je préfère des motifs inédits et originaux, aux licences que l’on voit partout…
Si j’ai l’idée de quelque chose qui me faciliterait la vie, je le fais !

M : Où peut-on trouver la ligne « Lily Pois Plume » en vente ?

A : Je suis présente sur le marché des Jacobins tout le mois d’août. Je n’ai pas encore fait la démarche d’approcher des boutiques, mais pourquoi pas, un jour ?
En attendant, toute la gamme est disponible sur ma boutique en ligne www.lilypoisplume.com ainsi que sur le site A Little Market, qui regroupe de nombreux créateurs.
Au marché des Jacobins
Et ponctuellement, je réalise des ventes privées chez des particuliers (j’en organiserai une en novembre prochain), et je serai présente sur la Braderie du Mans en Septembre prochain, ainsi qu’à Fillé-Sur-Sarthe à l’Ile Moulin’Sart au festival créé par Libre Cours, le 11 Septembre. Là, je réaliserai « en direct » mes créations, avec ma machine à coudre !
Je serai également présente au Salon du Fait Main à Sillé le Philippe.

M : Quelles sont tes bonnes adresses au Mans ?

A: Pour la couture, je recommande Toto, Myrtille et Mondial Tissus (adresses en fin d’article). Et bien sûr le bar à tapas de mon amie Loreline, l’Ahora !

Si vous souhaitez contacter Aurélie pour une vente privée, ou pour toute autre question: contact@lilypoisplume.com

Bonnes adresses:
Mondial Tissus : 1 Rue Moulin aux Moines, 72 650 La Chapelle Saint Aubin
http://www.mondialtissus.com/conseils/ (des fiches à réaliser bien sympathiques !)
Myrtille : 92 Rue Moulin aux Moines, 72650 La Chapelle Saint Aubin 
Toto : 2 rue Nationale, 72000 Le Mans
L’Ahora : 11 rue du Cornet, 72000 Le Mans




Et comme promis voici le Giveaway tant attendu !:

Un joli porte-monnaie en Liberty:

















Pour participer c'est simple:
-Il suffit de poster un petit commentaire à la suite de cet article, en précisant quel est votre article préféré chez Lily Pois Plume, après être allé faire un petit tour sur le site ici. 

-Merci de donner un nom qui me permettra de vous retrouver ensuite (je ferai un petit appel via le blog et sur facebook), donc pas de profil "Anonyme" svp!

-Et comme d'habitude, si vous relayez l'info sur facebook, twitter et compagnie, vous avez le droit de laisser un 2e commentaire, en précisant le lien en question...2 participations, 2 fois plus de chances de gagner!

-Vous pouvez même "liker" Lily Pois plume sur la page facebook dédiée ici...(sans oublier de faire un petit clic chez MamoMans , si ce n'est déjà fait...)

Fin du concours le 11 septembre au soir!


Bonne chance à tous et à toutes!




Concours terminé....la gagnante est Laurie! Bravo à elle et merci à tous les participants!


mardi 16 août 2011

Parc Théodore Monod



On n’y croyait plus vraiment, mais ça y est, l’été 2011 commence à ressembler à un été…
Et quand le soleil donne, quoi de mieux que d’aller se dorer la pilule dans les parcs.
On m’avait conseillé le parc Théodore Monod, situé peu loin de notre fief, aménagé récemment et proposant des jeux d’eau pour rafraichir les bambins par temps chaud.
Comme le mercure avoisinait les 30°, nous avons donc testé pour vous ce sympathique endroit.




Mamaime

Gne?
Comme promis, c’est vraiment l’endroit idéal par temps estival : les jets d’eau dont la hauteur varie régulièrement sont un bonheur pour les enfants. Donc ne surtout pas oublier d’amener maillots et serviettes, ce serait dommage de ne pas en profiter ! Pour ceux qui le connaissent, il s’agit du même principe qu’au parc André Citroën, à Paris, où les concepteurs n’avaient même pas imaginé qu’au premier rayon de soleil tout le monde irait barboter.
Ici, c’est prévu, les abords sont aménagés pour pouvoir s’installer à proximité : pelouses, bancs de pierre…
Ce jour là, des agents municipaux étaient même chargés de surveiller les « baigneurs ».
Hormis les jets d’eau, on trouve bien sûr une aire de jeux, avec les classiques toboggans, jeux à ressorts (ça a un nom ça ?), et d’autres structures adaptées aux plus grands. Avec parfois un design assez futuriste.
Le parc n’est pas immense (2 hectares), pas de quoi se satisfaire pour la ballade du dimanche, mais il agréable pour que les petits se dégourdissent les jambes (et nous avec).
Il est bien desservi par le tramway, qui passe juste à côté (arrêt Théodore Monod).




Mamaimemoins

Etrangement, j’ai eu assez de mal à localiser ce parc au départ. Il n’est pas toujours bien indiqué sur les plans du Mans, et il n’y a pas de répertoire, sur le net ou ailleurs, qui localise bien les différents parcs du Mans. J’en étais à me demander s’il existait vraiment…






Parc Théodore Monod
27 Boulevard Paul Chantrel, 72000 Le Mans
Tramway : arrêt Théodore Monod










samedi 6 août 2011

Le Marché des Jacobins



Les marchés, j’aime. Et avec les enfants, c’est encore plus sympa : il y a un côté leçon de choses et c’est là que mes enfants ont fait beaucoup de leurs premières découvertes visuelles, olfactives avant d’être gustatives….
Au Mans c’est logiquement au marché des Jacobins, le plus près de chez nous, que notre tribu va régulièrement se ravitailler, chaque dimanche, et quand on est assez courageux, en semaine. Quand on a choisi de satisfaire ces palais fins à base de purée maison, c’est devenu notre petit rituel hebdomadaire, et on aurait tort de s’en priver.

Mamaime

Elles sont belles mes salades!
Les produits vendus au marché sont-ils plus chers que ceux des grandes surfaces ? Je ne saurai pas répondre à cette question, puisque ce sont deux modèles économiques différents, mais la différence se situe plutôt au niveau de la qualité. Je préfère largement mettre quelques centimes de plus dans un légume qui n’a peut-être pas le calibre parfait, qui est un peu tordu mais qui a un goût et une tenue incomparable avec ceux des supermarché.                     
Et puis un fruit ou un légume qui vient d’un producteur local, vendu directement par lui ou par un intermédiaire, ne sera pas nécessairement très cher, puisque les coûts de transports seront moindres qu’un produit importé de Pétaouchnok. Ca s’appelle consommer local, mon ami, et au moins, on sait d’où ça vient.

On pourra facilement trouver des pommes et poires de la Sarthe (au centre du marché) où des légumes de saison (au stand d’à côté) pour un prix modique. Pour se faire une idée, notre panier de légumes à purée pour la semaine, ainsi que de quoi faire des salades composées revient à peu près à 10 euros à chaque fois.
Nous sommes assez accros aux produits laitiers de la Ferme de Noirac, qui propose des yaourts et des crèmes desserts faits maisons à tomber par terre. Pistache, caramel beurre salé, chocolat, amande-citron…c’est frais…et c’est trop vite consommé… Le pot à 90 c parait un peu cher payé, mais la qualité est là, et ils pratiquent le bon vieux système de consigne (tous les pots sont en verre), à raison de 10c par pot retourné. Les minis-fromages frais apéritifs sont aussi très très bons.
Le poulet du dimanche...what else...
Je recommande aussi la boulangerie artisanale « L’épi d’or », (le long du mur près de la fontaine), qui a eu la bonne idée de proposer une carte de fidélité…ainsi pour 9 baguettes tradition achetées, une baguette est offerte ! Ne pas hésiter à la demander, elle n’est pas toujours visible sur le comptoir.
La charcuterie « La ferme des Champs Romet » (un peu plus sur la gauche), propose de bonnes chipolatas  au piment d’espelette, et des saucisses basquaise (tomate et poivron), goûtues et originales.

Mamaimemoins

Ce ne sera pas une surprise, mais la poussette, tu oublieras. En particulier le dimanche où comme dans chaque bon marché, il y a foule…Donc écharpe ou porte-bébé obligatoire ! Ca évitera les pieds écrasés, les regards désobligeants et les poussettes vides à trimballer en fin de marché (oui, ça fait chariot, mais c’est pas le principe, à la base).
Et même en porte-bébé, gare ! Le notre est souvent pris pour un sac à dos, surtout si le Boy est endormi, alors gaffe aux coups !
Il semblerait que certains marchands fixent leurs prix selon la tendance du moment... Un dimanche, nous achetons sur un stand une fin de stock de petites pommes de terres (type grenailles), le tout un euro, pas cher, chouette. Et la semaine d’après, les mêmes pommes de terres avaient subi une inflation folle, parce que la grenaille, c’est hype, il parait.
Et d’une manière générale, il faut plutôt éviter les stands de fruits et légumes les plus proches de la place du jet d’eau, ils sembleraient que les prix y sont plus élevés qu’un peu plus loin…
J’aurais bien aimé trouver (sur le site de la mairie, par exemple) les infos qui m’indiquent si le marché à bien lieu les jours fériés… j’en suis réduites à observer les dames avec cabas de ma fenêtre, c’est un bon indice, mais qui ne permet pas d’anticiper au cas où…


Marché des Jacobins
Place du jet d’eau, 72000 Le Mans
Les mercredis, vendredis (alimentation le matin, vêtements toute la journée) et dimanches